Inspiré du célèbre Vocabulaire de la psychanalyse de J. Laplanche et J.-B. Pontalis, mais conçu de manière à explorer les concepts freudiens dans une perspective historique, le présent dictionnaire est aussi l’enquête la plus complète à ce jour sur la pensée de Melanie Klein et de ses successeurs.

On sait que, lors d’une réunion conjointe des Sociétés britannique et française de psychanalyse en juin 1939, alors qu’Anna Freud présentait ses premières communications, Melanie Klein prit conscience de la nécessité d’établir son propre groupe de travail. Fréquemment dénoncé par les autres analystes, le Groupe kleinien permit l’apparition d’un mode d’interprétation spécifique et fécond et d’une théorie influente sur la schizophrénie qui allaient rencontrer de larges échos dans de nombreux pays.

Controversés ou non, les travaux de Melanie Klein et de ses successeurs « ont ouvert la voie à ces changements dont le moindre n’est pas l’importance accordée aux découvertes relatives à l’enfance et à la petite enfance ». Le présent ouvrage donne au lecteur toutes les clés nécessaires à leur compréhension et à leur évaluation.