Dans l’inconscient, chacun de nous est persuadé de son immortalité : nous ne pouvons pas nous représenter notre propre mort. Nous sommes déjà beaucoup plus ambivalents en ce qui concerne l’être aimé. Quand à l’étranger ou l’ennemi, nous sommes volontiers le jouet de désirs meurtriers… Pourquoi ?