L’analyse à transitions corporelles et les Ateliers du Geste s’inspirent du souffle nouveau donné par Ferenczi à la psychanalyse naissante, il y a presque cent ans. Des analystes et thérapeutes d’aujourd’hui, qui ne font aucunement référence à lui, sont pourtant bien dans cet élan de créativité, d’élasticité et de contactivité qu’il a initié par rapport au praticable freudien. Est-ce parce que le monde contemporain produit de plus en plus de sujets pluriels, fracturés, fragiles, limites et complexes que Ferenczi, à notre insu, revient dans les coulisses de la scène analytique secouer notre inventivité ? Michel Galasse est psychologue et psychothérapeute analytique à transitions corporelles. Il a suivi la formation de psycho-somatoanalyse à l’EEPSSA (École européenne de psychothérapie socio et somatoanalytique) créée par le Dr Richard Meyer. Depuis plus de vingt ans, il pratique en service de santé mentale en Belgique. Il rencontre des adolescents, des adultes, des couples et des familles et anime des ateliers thérapeutiques inspirés d’approches artistiques contemporaines, particulièrement la danse et le théâtre. Il intègre les corps, les transes et le jeu dans le processus thérapeutique avec les adultes.