Numéro en couleur consacré à Cy Twombly
– Thierry Groeb, sur Twombly et l’Orient
– David Baum, « Réflexions sur Twombly et Narcisse »
– Yve-Alain Bois, « « Der liebe got steckt im detail ». LireTwombly »
– Francesco Stocchi, sur les dessins d’enfants
– Bernard Frizot, sur les photos de Twombly
– Portfolio

Le lecteur retrouvera avec bonheur les figures majeures qui ont marqué leur temps et ouvert des voies nouvelles, restées parfois longtemps incomprises : Matisse avec La Tristesse du roi, Picasso avec Arlequin, Miró et ses fameux Bleu ou Dalí et son Guillaume Tell. Pour la sculpture, Giacometti et sa* Femme de Venise V, Brancusi et sa *Muse endormie et Louise Bourgeois et son Cumul I. L’architecture est représentée par Le Corbusier et son Unité d’habitation, Berlin et Jean Nouvel avec L’Opéra de Tokyo. La photographie avec Man Ray et son Violon d’Ingres et Martin Parr avec New Brighton. Le design est également à l’honneur avec Philippe Stark et son Tabouret W.W.

Le parti-pris chronologique de ce beau livre permet une approche simple et claire.

Autant de repères essentiels pour mieux comprendre l’histoire récente des arts dans toute leur vitalité !

Une monographie de référence sur l’artiste !

Des remarquables brous de noix sur papier des années 1947-1950 qui fondent la démarche abstraite de Soulages et ont assuré sa reconnaissance internationale immédiate, aux étonnantes toiles « outrenoires », depuis leur surgissement soudain en 1979 jusqu’à leurs développements les plus récents, cette magnifique monographie offre une lecture renouvelée d’un artiste majeur.

Descriptif

À l’occasion du 90e anniversaire de Pierre Soulages, le Centre Pompidou a proposé une vaste rétrospective de son œuvre picturale de 1946 jusqu’à aujourd’hui : plus de 60 années d’une démarche profondément cohérente et pourtant en constant renouvellement.

Le livre donne à des auteurs prestigieux comme Hans Belting, Yve-Alain Bois, Serge Guilbaut ou Hans-Ulrich Obrist, ainsi qu’à une pléiade de jeunes historiens d’art français, l’occasion d’études inédites sur différents aspects de l’œuvre. Comprenant également une chronologie richement documentée, qui puise notamment dans des archives inédites, l’ouvrage constitue une somme de référence sur Soulages.

Sous la direction de Jonas Storsve, ce magnifique catalogue retrace l’étonnant parcours et l’œuvre de Cy Twombly, de ses premiers travaux marqués par les arts primitifs, le graffiti et l’écriture, jusqu’à ses dernières peintures monumentales. Des témoignages et documents inédits soulignent la personnalité hors du commun de l’artiste. Son œuvre synthétise une richesse d’expériences rare, avec de multiples pérégrinations entre pays et cultures, et des lectures incessantes.

Le livre fait une part belle à l’iconographie avec plus de trois cents illustrations dont certaines inédites (peintures, dessins, sculptures, photographies).

Une chronologie originale vient compléter ce beau-livre, émaillée de scènes de vie de Cy Twombly, brillamment racontées par Nicola del Roscio. Ce livre aux voix polyphoniques permet d’approcher non seulement l’artiste mais aussi l’homme.

4ème de couverture
« Cy Twombly, écrit Nicola Del Roscio, proche collaborateur de l’artiste, eut la chance de vivre sur les deux rives de l’Atlantique, et encore plus au bord de la Méditerranée. Cela lui permit non seulement d’être un artiste américain et européen mais aussi de recevoir un don très rare : la capacité de constamment renouveler son art de manière créative jusqu’à la fin de sa vie. »

« C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche » : en montrant les gestes de son travail, Soulages nous conduit au plus près de l’incertitude et du mystère de la création.

Bonus :
Séquences inédites, diaporama des photos de Willy Maywald dans l’atelier de Pierre Soulages dans les années 1950, remise à Soulages du prix Praemium Imperiale (1992), entretien avec Pierre Encrevé et Alfred Pacquement, commissaires de l’exposition consacrée à Pierre Soulages en 2009 au Centre Pompidou.

Réalisation : Jean-Noël Cristiani.