Freud & l’art : une relation surréaliste

par Natacha Nataf

Il a révolutionné nos représentations des pulsions sexuelles et des désirs inconscients, rencontré Breton puis Dalí le « fanatique », analysé des œuvres de Léonard de Vinci et Michel-Ange, collectionné des milliers d’antiques… Alors pourquoi le père de la psychanalyse fait-il aujourd’hui seulement l’objet d’une exposition d’envergure à Paris ? Beaux Arts vous dit tout sur ce maître des paradoxes.

https://www.beauxarts.com/grand-format/freud-lart-une-relation-surrealiste/

Plus qu’une histoire de l’impressionnisme, ce sont des histoires qui sont ici racontées par deux spécialistes.
Documentés de façon très précise, mais dans un style romancé, ces trente récits de journées bien réelles retracent l’évolution d’un mouvement qui a révolutionné la peinture. Du scandale d’Impression, soleil levant exposé chez Nadar en 1874, au don par Claude Monet de ses Nymphéas à l’État français en 1918, l’ouvrage nous fait revivre les disputes d’Edgar Degas et Gustave Caillebotte au café Guerbois, le mariage d’Eugène Manet avec Berthe Morisot, le conflit qui oppose Pierre-Auguste Renoir à Camille Pissarro, l’installation du docteur Gachet à Auvers-sur-Oise ou la faillite du marchand Paul Durand-Ruel.
En revenant sur les hauts lieux et les grandes dates de l’impressionnisme, ce « roman vrai » permet de comprendre l’histoire de ce groupe d’artistes qui, en quittant l’atelier pour peindre sur le motif, allaient, par leur travail sur la touche et la lumière, bouleverser le regard.

Marcel Duchamp en 3 minutes

Par Claire Maingon • le 18 juin 2018

Il a fait entrer un simple urinoir au musée. Considéré comme le père de l’art contemporain, Marcel Duchamp n’a cessé de questionner le rôle de l’artiste et le statut de l’œuvre d’art. Il est aujourd’hui à l’honneur au musée des Beaux-Arts de Rouen, qui propose une exposition pour « comprendre Marcel Duchamp ». L’occasion de revenir sur la vie et l’œuvre révolutionnaire de l’inventeur du ready-made.

Fondateur avec Jean Masurel de la collection d’art moderne du Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut (anciennement musée d’Art moderne de Lille), le LaM, Roger Dutilleul croise la route de Modigliani en 1918, moins de deux ans avant la mort prématurée de l’artiste, peintre et sculpteur italien. C’est ainsi que le musée conserve l’une des plus belles collections publiques françaises du célèbre artiste : six peintures, huit dessins et une rare sculpture en marbre.
Une exposition événement réunit ce fonds exceptionnel et de nombreux prêts inédits début 2016. Une centaine de peintures et dessins de l’artiste sont présentés, aux côtés d’œuvres de Constantin Brancusi, Pablo Picasso, Jacques Lipchitz, Chaïm Soutine, Moïse Kisling, Henri Laurens, André Derain… Plusieurs approches sont proposées au visiteur : découverte du dialogue que l’artiste a entretenu avec la sculpture antique et extra-occidentale ou encore observation de sa pratique du portrait, autre dimension centrale dans son œuvre.
Le hors-série Beaux Arts éditions revient sur la vie et l’œuvre de l’artiste, sa rencontre avec le collectionneur Roger Dutilleul, tout en suivant le parcours de l’exposition et en proposant un éclairage sur les œuvres majeures de l’artiste. Un hors-série richement illustré.

Exposition au LaM,
du 27 février au 5 juin 2016

Des histoires sans parole du cabaret montmartrois Le Chat Noir jusqu’au gag cartoon d’une page en passant par les comic strips américains, le dessin de presse et les blagues en BD, ce numéro exceptionnel de Beaux Arts magazine sélectionne le meilleur de la bande dessinée humoristique. Avec une série d’histoires complètes et de gags visuels parmi les meilleurs de l’histoire du neuvième art.