À 97 ans, du haut de ses 1.90m, Pierre Soulages est solide comme un roc. L’esprit alerte, la main toujours sûre, il est l’un des derniers mythes vivants de la peinture abstraite.

Pour ce documentaire, Stéphane Berthomieux nous propose de vivre l’expérience de la lumière qui vient du noir en parvenant à conjuguer trois niveaux de récits : les archives, les témoignages mis en scène et les voix-off. Cette approche à la fois biographique et poétique nous permet de découvrir la place de Soulages dans l’art des XXe et XXIe siècles tout en prenant conscience de la modernité de sa peinture, de la puissance de son noir et de l’énergie qui s’en dégage.

De le science à l’émerveillement, et avec comme trame centrale l’Outrenoir, nous suivons Soulages dans sa quête de la lumière. Ce documentaire apparaît comme un hommage à une oeuvre puissante et à un homme intemporel.

Nue sur les toilettes pour dénoncer la prétention de l’art contemporain

Lisa Levy se dit exaspérée par la « connerie » du monde de l’art, grangréné selon elle « par l’ego et la prétention ». En signe de protestation, cette artiste, comédienne et psychothérapeute, a prévu de rester assise durant deux jours entièrement nue sur des toilettes dans une galerie d’art new yorkaise.