Cette jeune science [la psychanalyse] est née, pour le dire vigoureusement, de l’avortement de la pensée du symptôme.

Paul-Laurent Assoun, Crise passagère, crise infinie in « La psychanalyse en procès », Hors série du Nouvel Observateur n° 56, octobre/novembre 2004